top of page
  • Photo du rédacteurCécile RILHAC

Risques naturels majeur en Outre-mer : la commission d’enquête rend son rapport


Ce lundi, la commission d'enquête sur la gestion des risques naturels majeurs dans les territoires d’Outre-mer a rendu son rapport et officiellement clôturé ses travaux.


Principalement situés dans la zone intertropicale, nos territoires ultramarins sont particulièrement concernés par les risques naturels (tornades, séismes, cyclones, glissements de terrain, inondations).


Constituée en décembre 2023, cette commission d'enquête, dont Cécile RILHAC a été secrétaire, a été chargée d’évaluer la gestion des risques naturels dans les collectivités d'Outre-mer, en recensant l’ensemble des dispositifs existants pour protéger les populations, l’habitat et les infrastructures, ainsi que la biodiversité dans ces territoires particulièrement exposés et vulnérables. Pendant près de 6 mois, les membres de la commission d'enquête ont ont auditionné pas moins de 160 personnes au cours de 46 auditions et tables rondes : des experts et chercheurs de diverses disciplines et spécialistes des risques naturels, des représentants des principaux établissements chargés de l’observation et de la surveillance des risques (Météo-France, Institut physique du globe de Paris, Observatoires volcanologiques et sismologiques, Bureau de recherches géologiques et minières notamment), des associations d’élus, de protection civile (comme la Croix-Rouge française), des représentants des forces armées en outre-mer, du système de santé (agences régionales de santé, centres hospitaliers), du secteur du logement, du secteur des assurances ainsi que des opérateurs de réseaux.


Les spécificités de chaque territoire ont pu être appréhendées à travers des tables rondes auxquelles ont participé les préfets, les services de l’État, les services d’incendie et de secours ainsi que des représentants des collectivités et d’associations locales. La commission d’enquête a clôturé ses travaux en auditionnant l’ancienne délégation interministérielle aux risques majeurs Outre-mer (Dirmom), les administrations centrales en charge de la gestion et de la prévention des risques naturels, ainsi que le Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer Gérald DARMANIN et le Ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoire Christophe BÉCHU.


Au cours de leurs travaux, les parlementaires se sont penchés sur la connaissance des risques naturels majeurs dans les Outre-mer, leur prévention, leur gestion opérationnelle et enfin sur les enjeux post-crise liés à la reconstruction. À l’issue des travaux et à travers 55 recommandations, la commission d'enquête a proposé des mesures supplémentaires d’anticipation et d’innovation afin d’améliorer les dispositifs existants en matière de financement, de prévention, de formation, de recherche et d’organisation des secours. Ces propositions viennent en appui des dispositions spécifiquement prévues pour les Outre-mer dans la Loi d'orientation et de programmation du Ministère de l'Intérieur de janvier 2023.  


En suivant le lien ci-après, vous pourrez accéder à l'intégralité du rapport rendu par la commission d'enquête : https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/16/rapports/cerisnatom/l16b2659_rapport-enquete.pdf


Vous pouvez lire ci-dessous les 55 recommandations formulées par le rapport :








0 vue0 commentaire

Commentaires


bottom of page