top of page
  • cecilerilhac

Réaction de Cécile RILHAC suite au blocage de certaines universités

Les blocages demeurent minoritaires et les perturbations ne doivent pas être de nature à empêcher les étudiants qui le souhaitent d’aller en cours. Car dans les sites concernés, le blocage est souvent le fait d’une minorité d’individus.

Que des représentants d’étudiants choisissent d’organiser un débat est parfaitement normal, puisque l’université doit pouvoir être un lieu de discussion, si et seulement si ce débat peut avoir cours dans le respect de l’autre et celui du droit. Les actions violentes sont inacceptables et il faut donc les condamner avec fermeté.

Cette loi subit une campagne de désinformation, une forme même de manipulation qu’il est nécessaire de combattre en rétablissant la vérité des objectifs car il s’agit bien de passer de l’enseignement supérieur pour tous à la réussite dans l’enseignement supérieur de chacun ! 

Aussi, parmi les mesures clés de cette loi :

-          Fin du tirage au sort injuste, sans remettre en cause la garantie du droit d’accès à l’enseignement supérieur pour tout étudiant

-          Création d’une nouvelle plate-forme d’orientation « Parcoursup », plus simple et plus transparente, pour améliorer l’orientation des lycéens

-           Suppression du régime de sécurité étudiante (217 euros) et alignement sur le régime général, soit un gain de pouvoir d’achat.

-           Création de places supplémentaires de logement pour les étudiants 

1 vue0 commentaire

Comentários


bottom of page