top of page
  • Photo du rédacteurCécile RILHAC

Persécutions antisémites : les députés votent la restitution de biens culturels aux victimes

Ce mardi 25 janvier, les députés ont adopté à l’unanimité, en première lecture, le projet de loi relatif à la restitution ou la remise de certains biens culturels aux ayants droits de leurs propriétaires victimes de persécutions antisémites.

Dès juillet 2017, le président de la République affirmait dans son discours en hommage aux victimes de la rafle du Vel d’Hiv que « la France, en reconnaissant ses fautes, a ouvert la voie à leur réparation ». Ce texte vise à poursuivre ce devoir de réparation et de mémoire.


Ce texte prévoit la sortie de quinze œuvres des collections publiques de musées afin qu’elles soient restituées ou remises aux ayants droit de leurs propriétaires dépossédés pendant la période 1933-1945, incluant :

  1. La restitution du tableau de Gustav Klimt, intitulé « Rosiers sous les arbres » ;

  2. La remise de douze œuvres provenant de la collection d’Armand Dorville ;

  3. La restitution du tableau de Maurice Utrillo intitulé « Carrefour à Sannois » ;

  4. La restitution du tableau de Marc Chagall, intitulé « Le Père ».

Ce projet de loi signe une première étape importante pour la réparation des spoliations antisémites infligées pendant la Seconde Guerre mondiale, et s’inscrit ainsi dans une politique de restitution qui devra nécessairement se prolonger et s’accentuer.

1 vue0 commentaire

コメント


bottom of page