top of page
  • Photo du rédacteurCécile RILHAC

Lutte contre la désertification médicale dans le Val-d'Oise : la députée alerte le Gouvernement

Aujourd'hui, dans l’hémicycle, Madame la députée interpelait le Gouvernement sur la désertification médicale dans le Val-d’Oise et particulièrement dans notre circonscription. Il s’agit d’un sujet sur lequel elle est régulièrement saisi depuis son premier mandat. Cette question faisait d’ailleurs suite à un sondage organisé par Madame RILHAC en fin d’année 2023, à l’issue duquel ses concitoyens lui ont massivement demandé d’interroger le Gouvernement sur le manque de médecins sur notre territoire.

 

La désertification médicale ne cesse de gagner du terrain dans le Val-d'Oise. La moyenne de médecins par habitant y est inférieure à la moyenne nationale. Pourtant, ce territoire, dont la population est l'une des plus jeune de France, est en expansion démographique continue et cette cadence s'est accélérée depuis la période de la crise du covid-19. Dans ce contexte, il est impératif de garantir l'accès aux soins pour l'ensemble des habitants. Cependant, force est de constater que ce défi est de plus en plus difficile à relever, notamment dans la 3ème circonscription du Val-d'Oise, qui ne possède aucun grand centre hospitalier.


Malgré l’engagement des Maires et des élus locaux, la problématique s’aggrave dans notre circonscription, alors que celle-ci est en expansion démographique continue. Plus que jamais, les communes et les habitants ont besoin du soutien de l'État pour faire reculer la désertification médicale.


Aussi, Madame Cécile RILHAC a interrogé le Gouvernement quelles actions envisagée, à court terme, pour renforcer la lutte contre la désertification médicale, qui ne cesse de gagner du terrain dans le Val-d’Oise.

 

Retrouvez ci-dessous cet échange.




13 vues0 commentaire

Comments


bottom of page