top of page
  • Photo du rédacteurCécile RILHAC

Dysfonctionnements de la fibre optique : réunion publique à Pierrelaye


Ce jeudi soir, Madame la députée organisait une réunion publique, consacrée à la fibre optique, à Pierrelaye, en présence, notamment, du Maire de la Commune Monsieur Michel VALLADE, de Monsieur le Maire de Cormeilles-en-Parisis Yannick BOËDEC et de plusieurs élus de communes notre circonscription.


Afin de discuter des dysfonctionnements de la fibre optique sur notre circonscription, Madame RILHAC a réuni des représentants de l’ensemble des organismes compétents : l’ARCEP, XP Fibre, la Fédération Française des Télécoms et les 4 opérateurs commerciaux : Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR.





Les échanges, nourris, ont porté sur l’action de l’ARCEP, des opérateurs d’infrastructure et des opérateurs commerciaux pour répondre aux difficultés suivantes, qui sont régulièrement remontées à Madame Cécile RILHAC :

  • à l’impossibilité du raccordement de certains domiciles à la fibre optique ;

  • aux coupures fréquentes subies ; certains domiciles, certains quartiers de notre circonscription sont parfois entièrement privés de connexion à internet pendant plusieurs jours, voire plusieurs mois ;

  • aux difficultés rencontrées pour être accompagné dans la prise en charge des dysfonctionnements ;

  • aux passages répétés de techniciens qui ne donnent pas résultats ;

  • à la dégradation des armoires de rue ; dont l’ouverture est parfois forcée et qui, fréquemment, restent ouvertes ;

  • aux interventions des sous-traitants, payés au raccordement, qui se permettent parfois de débrancher un abonné au profit d’un autre abonnée.

Les personnes présentes ont pu faire remonter ces situations à l’ensemble des acteurs présents. Face à ces dysfonctionnements, l’ARCEP et XP Fibre ont présenté le plan de reprise qui est déjà en cours de déploiement sur notre circonscription. Ce plan consiste à engager la remise en état du réseau de fibre optique et de ses infrastructures : armoires de rue (PM) et points de branchement optique (PBO). Plus particulièrement, le plan prévoit, entre 2023 et 2024, la reprise de 4 PM à Cormeilles-en-Parisis, 11 PM à Herblay-sur-Seine, 2 PM à Montigny-lès-Cormeilles et 4 PM à Pierrelaye. Ce plan va dans le bon sens. Ces dysfonctionnements perdurent depuis plusieurs années et il est primordial de faire évoluer positivement cette situation.


Après le temps d’échange avec la salle, les opérateurs commerciaux se sont mis à la disposition de leurs clients respectifs présents dans la salle, afin de recueillir leurs doléances et leur proposer un accompagnement spécifiquement adapté à leur situation.





Madame la députée remercie la municipalité de Pierrelaye pour la mise à disposition de la salle dans laquelle s’est tenue cette réunion, ainsi que l’ensemble des intervenantes et intervenants et des personnes qui ont participé à cette réunion publique. Madame RILHAC sera particulièrement attentive aux suites qui seront données à ce plan de reprise.

3 vues0 commentaire

Comments


bottom of page