top of page
  • Photo du rédacteurCécile RILHAC

Débat sur le chlordécone : Cécile RILHAC interroge le Ministre chargé des Outre-mer

Ce lundi, dans le cadre de la semaine du Gouvernement, l’Assemblée nationale organisait un débat intitulé : « Le chlordécone en Martinique et en Guadeloupe, l’action de l’État face aux nécessaires réparations ».


Pour rappel, Madame Cécile RILHAC avait été secrétaire de la Commission d’enquête sur l’impact économique, sanitaire et environnemental de l’utilisation du chlordécone et du paraquat comme insecticides agricoles dans les territoires de Guadeloupe et de Martinique, sur les responsabilités publiques et privées dans la prolongation de leur autorisation et évaluant la nécessité et les modalités d’une indemnisation des préjudices des victimes et de ces territoires. Cette commission d’enquête avait rendu son rapport à la fin de l’année 2019.


Lors de ce débat, Madame la députée a interrogé Monsieur le Ministre délégué chargé des Outre-mer Philippe VIGIER sur l’une des recommandations de la commission d’enquête, à savoir le soutien à la recherche et à l’innovation. Plus précisément, elle a demandé au Ministre VIGIER des précisions sur les moyens prévus par l’État pour maintenir un haut niveau de recherche nationale destiné mieux protéger les populations, les animaux et l’environnement contre les conséquences de la population au chlordécone tout en développant des produits alternatifs qui pourraient se substituer à l’usage des produits chimiques. Elle a également questionné le Ministre sur les moyens destinés à améliorer la cartographie des sols impactés par la pollution au chlordécone.


Retrouvez ci-après l’échange entre la députée et le Ministre.




2 vues0 commentaire
bottom of page