top of page
  • Photo du rédacteurCécile RILHAC

Commission : audition de la Ministre de la Culture Rima ABDUL-MALAK


Commission : audition de la Ministre de la Culture Rima ABDUL-MALAK

Aujourd'hui, la Commission des Affaires culturelles et de l'Éducation auditionnait Madame Rima ABDUL-MALAK, Ministre de la Culture, sur les crédits affectés à la culture dans le cadre du PLF pour 2024.


Au cours de cette audition, Madame RILHAC est revenue une disposition qui vient d’entrer en vigueur, à savoir le passage à 3 euros du montant réglementé des frais de port des livres neufs, lorsque les commandes sont inférieures à 35 euros. Cette disposition, votée dans le cadre de la loi du 30 décembre 2021 visant à conforter l'économie du livre et à renforcer l'équité et la confiance entre ses acteurs, va permettre de rétablir une concurrence équitable et de soutenir nos librairies, notamment nos librairies indépendantes, dont l’activité a particulièrement souffert de la crise sanitaire et de la hausse des prix de l’énergie.



Pour autant, il faut veiller à ne pas pénaliser une partie de nos concitoyens, pour qui ce nouveau tarif peut se révéler contraignant et à qui il faut permettre de pouvoir continuer à accéder au marché du livre neuf, sans qu’ils n’aient à engager des frais supplémentaires en termes de livraison ou de déplacement.


Aussi, la députée a demandé à la Ministre des précisions sur les dispositifs budgétaires prévus pour l’implantation et le développement des librairies partout sur notre territoire, afin de rapprocher la lecture de nos concitoyens en luttant contre les inégalités en matière d’accès aux livres. Retrouvez ci-dessous cet échange.




Intervention de Cécile RILHAC



2 vues0 commentaire

Kommentare


bottom of page