top of page
  • cecilerilhac

Apprentissage : la députée demande le prolongement de l'aide au recrutement

Dans le cadre du plan « 1 jeune, 1 solution », le gouvernement a mis en place une aide exceptionnelle au recrutement des apprentis pour tous les contrats conclus entre le 1er juillet 2020 et le 31 mars 2021, afin de soutenir ce dispositif. Cette aide, versée pour la première année d'exécution, varie entre 5 000 euros et 8 000 euros suivant l’âge de l’apprenti. Le 15 mars 2021, au terme de la troisième Conférence du dialogue social, le gouvernement a notamment annoncé la prolongation de cette aide de l’État à l’apprentissage jusqu’à la fin de l’année.

Avec ses collègues députés, Cécile RILHAC a interpellé par courrier Madame la Ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion Élisabeth BORNE afin de lui demander que cette aide exceptionnelle soit prolongée au-delà de l’année en cours. Cela permettrait de continuer à soutenir l’insertion professionnelle de nos jeunes tout en facilitant le recrutement d’apprentis dans les secteurs les plus impactés par la crise, encourageant ainsi la relance.

Vous pouvez lire ce courrier ci-dessous.

0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page