MEDIA

Montagne d’or en Guyane : La France doit écouter les populations autochtones

Ayant auditionné des représentants des peuples autochtones dans le cadre de son rapport sur les discriminations en Outre-mer, Cécile RILHAC partage tout à fait l’avis exprimé par l’ONU dans cet article du Monde : La France doit écouter les populations autochtones !

Avec ses collègues Frédérique TUFFNELL et Stéphanie KERBATH, Cécile RILHAC a transmis une note aux ministres Brune POIRSON et Emmanuelle WARGON pour les informer et émettre un avis très réservé face à ce projet pour la Guyane, particulièrement sur l’utilisation du cyanure dans les exploitations minières. Ce projet serait un désastre écologique et cela sans même parler ni de la déforestation ni de l’extinction de certaines espèces animales liées au passage de la route…

Le développement économique de la Guyane doit pouvoir s’ancrer demain sur bien d’autres bases que celles liées au projet de la Montagne d’Or.

Pour lire l’article du Monde, cliquez sur la photo