CIRC

Médecine d’urgence : la députée alerte sur la répartition des effectifs en Île-de France

Madame la députée a adressé aujourd’hui un courrier, co-signé par plusieurs de ses collègues, à Monsieur le Directeur général de l’ARS Île-de-France afin d’attirer son attention sur la nécessité de redéfinir la répartition des jeunes médecins dans les départements franciliens, comme le notre, les plus en difficulté.

En Île-de-France, les effectifs de médecine d’urgence souffrent d’une inégale répartition entre la petite couronne et la grande couronne. Notre département du Val-d’Oise est particulièrement impacté par cette problématique.

La crise sanitaire le démontre, il est primordial de garantir l’égal accès aux soins pour tous dans nos territoires, afin d’améliorer la prise en charge de nos concitoyens et de réduire le nombre de déserts médicaux.

Retrouvez ci-dessous le courrier en question ⬇️⬇️⬇️