AN

Maintien de l’ordre : Cécile RILHAC nommée membre de la commission d’enquête

Cécile RILHAC a été nommée membre de la Commission d’enquête chargée de travailler sur l’état des lieux, la déontologie, les pratiques et les doctrines du maintien de l’ordre.

Cette commission d’enquête, créée le 21 juillet 2020, a notamment pour objectifs de mieux comprendre le fonctionnement des unités chargées du maintien de l’ordre, les techniques et les armes utilisées, ainsi que le quotidien des fonctionnaires de police et de gendarmerie parfois confrontés à des situations de délinquance violente.

La doctrine française du maintien de l’ordre consiste à garantir le respect de deux exigences constitutionnelles d’égale importance : la liberté de manifester, conditionnée à une simple déclaration préalable d’une part, et la préservation de l’ordre public d’autre part. Alors que la nature des mouvements sociaux ne cesse d’évoluer, la conciliation de ces deux exigences s’accompagne parfois de tensions, voire d’affrontements.

La commission d’enquête a aujourd’hui auditionné des associations professionnelles de la gendarmerie. Retrouvez ci-dessous l’intervention de Madame RILHAC.