AN

Lutte contre l’orpaillage illégal en Guyane : la commission d’enquête rend son rapport

Le 17 février dernier, une commission d’enquête sur la lutte contre l’orpaillage illégal en Guyane a été installée. Cécile RILHAC en a été désignée secrétaire. L’orpaillage est la recherche et l’exploitation artisanale de l’or dans les cours d’eau, particulièrement dans les fleuves.

Au cours des derniers mois, cette commission d’enquête a mené de nombreuses auditions afin d’approfondir la connaissance des impacts sanitaires, environnementaux, économiques et sociaux des activités d’orpaillage illégal en Guyane. Ce phénomène, qui n’est pas nouveau, est difficilement éradicable malgré les moyens conséquents engagés par l’État.

Cette semaine, la commission a rendu son rapport d’enquête. Celui-ci contient 44 propositions pour repenser de manière urgente la stratégie de l’État, afin de contenir le fléau de l’orpaillage illégal à court terme et l’éradiquer à long terme. Les conclusions rendues contribueront à l’élaboration de la réforme du Code minier annoncée par le Gouvernement.

Vous pouvez lire ce rapport via le lien suivant : https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/rapports/ceorpguy/l15b4404_rapport-enquete.pdf