ANCIRC

Harcèlement scolaire : Cécile RILHAC anime une réunion de travail

Le jeudi 5 novembre marquait la journée nationale contre les violences et le harcèlement à l’école, véritables fléaux qu’il nous appartient de combattre jour après jour, pour les élèves comme pour l’ensemble de la communauté éducative.

À cette occasion, Madame la députée a animé aujourd’hui une réunion de travail consacrée à cette problématique extrêmement importante du harcèlement scolaire.

Il est important de ne pas passer sous silence les actes de moqueries, les injures, les messages insultants et dégradants sur les réseaux sociaux . Il est primordial de ne pas minimiser la violence de gestes quotidiens subis pas certains élèves : balayette, claque derrière la tête, coup d’épaule, bousculade. Au contraire, que l’on en soit victime ou témoin, il est primordial de prendre la parole et de les dénoncer.

Agir rapidement est indispensable pour stopper ce mal dont trop souffrent aujourd’hui. Les efforts pour faire reculer le harcèlement par la prévention, l’écoute, la sensibilisation, doivent impérativement se poursuivre dans nos écoles, collèges et lycées. Pour rappel, un numéro a été mis en place pour aider les victimes de harcèlement et leurs familles : il s’agit du 3020. Enfin, il existe des associations pour accompagner les élèves et leurs familles, mais également les personnels des établissements scolaires :
https://www.marionlamaintendue.com/
https://www.asso-hugo.fr/

Merci à tous les participants à ce temps d’échange très constructif.