AN

Commission : mission flash sur la politique de la danse

Aujourd’hui, la Commission des Affaires culturelles et de l’Éducation auditionnait Mesdames les députées Fabienne COLBOC et Valérie BAZIN-MALGRAS, co-rapporteurs d’une « mission flash » sur la politique de la danse. Une mission flash fonctionne selon les même principes qu’une mission d’information classique, mais sa durée est relativement courte. À l’issue de nombreuses auditions, les deux rapporteures ont formulé des propositions pour renforcer la politique de la danse en faveur de la pratique amateure, pour encadrer davantage l’enseignement de la danse, à l’image des disciplines sportives, et pour promouvoir sa pratique.

Au cours de cet échange, Madame RILHAC a interrogé les deux rapporteures sur les pistes qui permettraient de faire de la danse un outil d’ouverture et de mixité sociale. En effet, cette discipline se situe au carrefour des champs artistique, culturel et sportif. Elle pourrait participer au décloisonnement de notre société et au rapprochement de tous ceux qui la pratiquent, par-delà les différences générationnelles.

Retrouvez ci-dessous la question de Madame Cécile RILHAC et la réponse donnée par les rapporteures.