CIRC

11 novembre : le devoir de mémoire

Cécile RILHAC était présente ou représentée à Beauchamp, Bessancourt, Cormeilles-en-Parisis, Herblay-sur-Seine, La Frette-sur-Seine, Montigny-lès-Cormeilles, Pierrelaye et Taverny pour le 101e anniversaire de l’Armistice de 1918, afin d’accomplir ce devoir que nous avons tous : le devoir de mémoire. En plus de rendre hommage à toutes les personnes tombées durant les différentes guerres, ces cérémonies sont l’occasion de faire en sorte que notre histoire, bien que passée, reste présente. Il est important que chaque génération ait à cœur son rôle de passeuse de mémoire, pour que le passé ne tombe jamais dans l’oubli. C’est pourquoi Cécile RILHAC tient à remercier les élus des conseils municipaux des jeunes, les élèves des écoles et collèges ainsi que leurs enseignants, directrices et principaux pour leur présence.

En 1918, cette guerre devait être « la der des ders ». Aujourd’hui, il est de la responsabilité de chacun de comprendre que les nationalismes exacerbés, les rivalités géopolitiques et les prétentions territoriales démesurées peuvent mener à des conflits déchirants et traumatisants. Sachons tirer les leçons du passé pour que les horreurs d’hier ne se reproduisent plus jamais.