CIRC

A15 : Cécile RILHAC interpelle le Gouvernement

Avec ses collègues parlementaires du Val-d’Oise, Madame RILHAC a interpellé le Gouvernement sur le projet de réserver la voie de gauche de l’A15 au covoiturage, sur 8 km, entre Franconville et le pont de Gennevilliers.

Si le covoiturage est une réelle solution écologique, qui pourrait contribuer à résorber les embouteillages sur l’A15, la députée souligne que les conditions actuelles ne sont pas réunies pour la réalisation d’un tel projet. De plus, la promotion du covoiturage ne lui semble pas opportune au regard des exigences de distanciation physique induites par la crise sanitaire.

Vous pouvez lire ci-dessous le communiqué des parlementaires du Val-d’Oise.